Bronkhorst
Quelle est la différence entre débit volumétrique et débit massique ?

Débit Volumique contre Débit Massique

Les plages des débitmètres massiques/régulateurs de débit massique thermiques Bronkhorst destinés aux gaz sont exprimées dans des unités telles que ln/min, sccm ou m3n/h. Ces unités ressemblent à des unités volumétriques, mais expriment en réalité le débit massique. Pour quelle raison ?

Imaginez que vous avez, devant vous, un cylindre d'un litre d'un poids négligeable, fermé au moyen d'un piston mobile. Ce cylindre contient 1 litre d'air à pression ambiante, soit environ 1 bar. Le poids de ce volume d'air à 0 °C est de 1,293 g. Il s'agit de la masse.  débit volumétrique c/ débit massique

Lorsque vous déplacez le piston à mi-chemin vers le fond du cylindre, le volume d'air contenu n'est plus que de ½ litre, la pression est d'environ 2 bar, mais la masse (1,293 g) ne change pas. Rien n'a été ajouté, rien n'a été enlevé.

Selon cet exemple, le débit massique devrait en fait être exprimé en unités de poids telles que g/h, mg/s, etc. Cependant, la plupart des utilisateurs pensent et travaillent en unités de volume. Aucun problème, à condition de convenir des conditions dans lesquelles la masse est convertie en volume. Selon la définition « européenne », une température de 0 °C et une pression de 1,013 bar servent de conditions de référence « normales », indiquées par la lettre « n » dans l'unité volumétrique utilisée (mln/min, m3n/h). De façon alternative, une température de 20 °C et une pression de 1,013 bar servent de conditions de référence « standard », indiquées par la lettre « s » (indice) dans l'unité volumétrique utilisée (mls/min, m3s/h). Ne l'oubliez pas, car si la différence n'est pas prise en compte, elle peut entraîner une erreur de 7 % !

Selon la définition « américaine », le préfixe « s » utilisé dans sccm, slm ou scfh fait référence à des conditions « standard » de 101,325 kPa absolu (14,6959 psia) et à une température de 0 °C (32 °F).

Les dispositifs de mesure volumétrique, tels que les débitmètres à sections variables et les débitmètres à turbine, ne distinguent pas les changements de température ou de pression. La mesure du débit massique nécessiterait des capteurs supplémentaires pour ces paramètres et un calculateur de débit afin de compenser les variations de ces conditions de processus. Les débitmètres massiques thermiques sont pratiquement insensibles aux variations de température ou de pression.


Bronkhorst France S.a.s.

53 Rue Jacques Verniol
F-95370 Montigny-Les-Cormeilles (FR)
Tel. +33 1 34 50 87 00
[email protected]

      
Copyright © 2020 Bronkhorst. All rights reserved.     Sitemap     Disclaimer     Privacy note